Citoyen :
Exprimez votre avis
Elu ? Nous vous attendons.
Signalez-vous pour recevoir les avis et pouvoir répondre :

Accès Elu

Derniers avis sur Clichy

Le 27/02/2019 par

J'aime : developper les pistes cyclabes et diminuer la voiture

À améliorer : trop de voitures5

par

Note : 4,9/10

J'aime : Les Clichois sont des personnes dans l'ensemble très sympathiques, abordables et agréables et se préoccupent de leur ville avec passion (et même avec fougue pour certains!) : engagement citoyen et réseaux associatifs importants. Clichy est proche de Paris mais reste environ une ville à taille humaine (on parle souvent de village, terme peut-être un peu exagéré). L'offre de transports publics est dense. Les commerces changent d'aspect, gagnent en cohérence. Par contre, on se pose la question de l'uniformité des marchés sur Clichy : celui du centre-ville a droit à des tonnelles spécifiques avec que celui du marché de lorraine est délaissé (pourtant dans un quarter plus populaire donc plus réceptif aux marchés). L'architecture des bâtiments fin du XIXème et du début du XXème siècle est très intéressante bien que peu mise en valeur. La ville propose une large palette d'éléments de loisirs et de culture. Certains quartiers sont calmes et agréables à vivre.

À améliorer : Une minorité de Clichois sont des adeptes d'incivismes (saleté, stationnement sauvage, circulation en scooter sur les trottoirs) et cela nuit à l'image de la Ville : il aurait été autrement plus efficace de mettre des brigades d'incivilités dans les rues plutôt que des caméras (mieux vaut prévenir que guérir). Les politiques Clichoises sont lamentables. Je déteste cette ambiance, on est à la limite de la cour de récréation pour enfants. Elles oublient vite ce pour quoi elles sont été élues : pour TOUS les clichois et non pour leur propre égo ou leur électoral "de base". La sursaturation de la ligne 13 est un vrai problème qui sera en partie résolue par le prolongement de la ligne 14. L'offre de transport interne à la ville (TUC, SAVAC, mobi-clichy…) manque de cohérence et d'optimisation. La circulation automobile est un vrai fléau. Les incivilités saturent vite des routes peu entretenues. Là encore, des brigades de circulation aux heures de pointes et aux axes stratégiques seraient autrement plus efficaces que des caméras. Une étude des flux de circulation (avec une vision à long terme en intégrant les nombreux changements : boulevard de la liberté, fermeture de l’hôpital Beaujon, tour de Ricciotti sur un monument historique, ZAC Léon Blum) serait plus que nécessaire. Les médecins généralistes sont assez peu nombreux. Les commerces changent de propriétaires mais l'offre s'adresse en globalité à des catégories sociales aisées et elle est peu tournée sur les attentes un peu plus populaire (même si quelques-uns font des efforts). L'urbanisation massive depuis plusieurs années et qui va encore s'accélérer manque complètement de cohérence. La ville est "rénovée" par des architectes et non des urbanistes. Cela manque de verdures, de voies de circulation douces, d'équipements publics dignes de ce nom, d'intégration dans le paysage urbain et dans les quartiers, cohérence de la mixité sociale, études des flux de circulation, étude des flux logistiques. Les réseaux (routes, eau potable, eaux usées, chauffage urbain, éclairage, réseau ADSL..) sont vétustes et peu entretenus. La ville reste sale, à cause en partie des incivilités et de manque d'éducation de certains. Une optimisation des moyens et des flux de nettoyage serait aussi la bienvenue, contrairement à une taxe de balayage inefficace, injuste (certains la payent, d'autres non, les immeubles denses supportent une faible charge, les maisons supportent des coûts trop élevés). Clichy, la 4ème ville où la taxe de balayage est présente sur 36 000 communes! La culture manque de cohérence à la fois sur les lieux (Espace Henry Miller, Conservatoire, Rutebeuf, Pavillon Vendôme, maison des associations) et les spectacles proposés : l'objectif est de remplir les lieux de culture avec des têtes d'affiche. Divertir et acheter sur catalogues plutôt qu'interroger et questionner, promouvoir la culture locale. Du copier-coller tout cracher des villes des Hauts-de-Seine sans rechercher sa propre identité culturelle. Clichy est finalement assez peu végétalisée en dehors des parcs dont la ville dispose. Une vraie réflexion sur l'intégration de la biodiversité en ville, la place de la "nature" dans la ville devrait être lancée.

par

Note : 8,6/10

J'aime : 1-La proximité avec Paris 2-La diversité des moyens de transports publics ( bus, métro, RER) 3-Le cadre de vie est en lui -même plus que satisfaisant ( commerces, services, écoles, entreprises...)Un exemple : dans le quartier République : 4 pharmacies dans un rayon de 200m, un théâtre-cinéma, un parc arboré, un stade d'athlétisme ( partiel) rugby, tennis, ping - pong , une salle de gym ( publique) un marché , trois supermarchés -2 Franprix, un Casino -un hyper Leclercq à 5 minutes à pied par la rue Klock-4 magasins d'optique...2 ostéopathes, 1 psychanalyste, je pourrais continuer l'inventaire à la Prévert...

À améliorer : Rien...Je regrette certains comportements incivils--- mais on les trouve partout.Je regrette de ne pas pouvoir profiter de la Seine qui est pourtant à 500 mètres.Enfin, il y a à faire un effort violent en rénovation d'immeubles, restaurations de façades: voyez la Poste Centrale : pas nettoyée depuis 20 ans au moins alors qu'elle est un élément clef de l'image du centre -ville.

par

Note : 4,9/10

J'aime : Proximité de paris

À améliorer : Ligne de métro surchargée toute la journée, incivilités lié à la malpropreté et manque de parc autorisés aux chiens

par

Note : 4,0/10

J'aime : L'animation

À améliorer : La sécurité. La propreté. Le manque d'action sur la prolifération des rats qui s'amplifie. La fusion avec le bailleur hauts de seine habitat

par

Note : 7,0/10

J'aime : La mixité, le marché, l'esprit de village, la proximité, le dynamisme de la vie culturelle, la relative tranquilité, la qualité des transports, l'importance de la nature en ville, la préoccupation des habitants pour leur ville, la volonté de faire évoluer la ville en implantant de nouveaux commerces adaptés à une population qui évolue (cadres moyens).

À améliorer : Le tendance à aller vers une trop grande urbanisation en construisant trop, les projets qui sortent de la taille humaine ou de l'esprit du quartier (type Maison du PEUPLE transformée en hôtel de luxe), l'implantation de constructions qui prennent une place démesurée comme les hectares de bureaux à venir adjoints au Parc des Impressionnistes, les taxes qui s'accumulent malgré les belles perspectives de revenus à venir avec l'arrivée de nombreux habitants dans ces constructions (taxe d'habitation).

Participez à nos études en cours

Améliorez Clichy en partageant notre démarche !