Ville

Vous êtes Élu aux finances ?

Mon Avis Citoyen présente trois intérêts majeurs pour adjoints à la sécurité  :

  • un tableau de bord du consentement à l’impôt ;
  • une aide pour piloter votre politique budgétaire ;
  • et une communication sur les questions fiscales.

Un tableau de bord du consentement à l’impôt

Vous apprenez ce que la population pense réellement des impôts. Surtout, le taux de mention (négative) de la fiscalité locale dans l’expression spontanée vous permet d’estimer sa prégnance dans la tête de vos habitants.

Vous pouvez regarder l’évolution de ce consentement (à la fois en temps réel et grâce au stock d’expressions citoyennes depuis 2016). En comparant ces données aux moyennes départementales ou régionales, vous pourrez analyser si le niveau du consentement à l’impôt est lié aux spécificités de votre commune ou s’il est simplement lié au niveau de la fiscalité.

Vous allez constater quels impôts sont indolores (ceux dont les habitants ne parlent pas) et ceux dont la population se plaint. Vous allez donc pouvoir optimiser non seulement le taux, mais également la forme de la fiscalité. Vous pouvez même vous appuyer sur les propositions citoyennes pour déterminer la politique fiscale.

Une aide pour piloter votre politique budgétaire

Où faut-il dépenser plus ? Où peut-on dépenser moins ?

Nos informations ne se limitent pas à l’impôt : la plateforme vous offre un tableau de bord de la satisfaction vis-à-vis des prestations tarifaires de la mairie (cantines, périscolaire, etc.) et de leur rapport qualité-prix.

Notre marketing numérique est continu et nous obtenons plusieurs nouveaux avis chaque jour, plutôt que des centaines d’un coup, ce qui vous donnerait une image instantanée (comme des sondages), ce qui vous permet donc de mesurer les évolutions de la satisfaction des habitants vis-à-vis de la qualité des services, notamment après la mise en place de DSP.

La mesure du sentiment citoyen est l’unique moyen d’évaluer l’efficacité de dispositifs comme par exemple une police municipale qui patrouille mais n’a pas le droit d’intervenir… Identifier les postes de dépenses qui n’ont aucun effet sur ce sentiment vous permet donc d’adapter le service public et d’optimiser vos ressources.

Et les informations sur le sentiment citoyenne vous donnent plus de poids dans vos demandes de subventions au département, à la région…

Communiquer sur la fiscalité locale

Nous vous donnons des clefs pour connaître la pertinence d’une communication sur des questions fiscales, ce qui est toujours délicat à estimer. Le taux de mention (a priori uniquement négatif, puisqu’on parle rarement des impôts en bien) de la politique fiscale vous donne une idée non seulement du consentement à l’impôt, mais de la satisfaction face à la politique fiscale. Et s’il est très bas, vous pouvez communiquer et faire campagne sur des questions fiscales.

De plus, cela vous donne des arguments pour agir ou non dans des réunions face au préfet et aux services de l’État, aux collègues de l’intercommunalité aux citoyens, à des associations, etc.

Parlons ensemble de votre ville

  • 1
    Confidentiellement et gratuitement, un expert Mon Avis Citoyen vous présente nos données sur l’état de l’opinion publique dans votre ville.

    En 20 minutes, nous analysons ce que vos habitants disent de leur commune et ce qu’ils proposent.

  • 2
    Sur votre téléphone, vous accédez en continu aux dernières expressions de vos habitants et à leur analyse.

(Offre réservée aux décideurs publics des communes de plus de 10 000 habitants : maire, DGS, directeur de cabinet, directeur de la communication, maires-adjoints)

Produits pour les villes

Le couteau suisse du décideur municipal